Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

C h â t e a u    d e    V i l l e b o n

 Centre de Retraite Spirituelle des Pères Lazaristes

Association Loi 1901 -  Agrément  Jeunesse et Sport n° 916611021

Historique du château

 

 

La famille DE THOU

 

1512 Auguste de Thou, avocat au Parlement de Paris fait construire trois pavillons de style Renaissance avec une belle galerie. Seul le bâtiment à l'entrée du domaine : le pavillon Sully subsiste aujourd'hui.

Nicolas de Thou, évèque de Chartres présidera le 27 février 1594 au sacre de Henri IV.

En 1587, il ordonne la construction de l'église Saint Côme et Damien.

 

1611 Un incendie dévaste le château. Jacques de Thou engage l' architecte Métezeau pour reconstruire suivant de nouveaux plans
1617 Mort de Jacques de Thou et de l'architecte Métezeau avant la fin des travaux.

 

 La famille POTIER de NOVION

 

1626 André Potier de Novion, président en la cour au Parlement de Paris commence la reconstruction du château d'après les plans de l'architecte Métezeau : deux pavillons renaissance étaient à intégrer au nouveau bâtiment.

Son fils Nicolas Conseiller de Louis XIII continue l’œuvre de son père.

1649-1652 Pendant la Fronde Villebon est ravagé : incendies, destructions, pillages, viols, tortures, famine. La population souffre. Avec sa congrégation, Vincent de Paul vient au secours des villageois.

 

1656 -1658 Nicolas Potier de Novion restaure les deux pavillons renaissance
La chapelle privée du château est agrandie: Saint Côme et Damien, est transformée en Église Paroissiale.

 

Le domaine passa ensuite aux mains de nombreux propriétaires.

 

1668 Antoine de Rippert

1696 Hubert de Champy

1741 Famille Perthuis

1787 Claude Gabrielle marquise de Pracontal

1806 Le comte Alfred Félix de Montesquiou Fezensac fait construire l'Orangerie. 

 

LA FAMILLE NIVIERE pour près d'un siècle

 

1832 Le baron Laurent Antoine Isidore de Nivière, ancien maire de Lyon, receveur des Finances,

fait construire le pigeonnier. Son fils Louis de Nivière sera maire de Villebon. entre 1862 et 1884

 

1916 Le château reçoit les soldats blessés et convalescents.
Léon Henri de Nivière sera le dernier des Nivière à posséder le château.

 

École D'ILE DE FRANCE

 

1920 Le domaine est vendu à Monsieur Hawkins (ancien de Cambridge) à la société Immobilière de l’École Ile de France.

Hawkins avait participé à la fondation en 1898 de l’école des Roches à Verneuil sur Avre.

Cette école  accueille  une centaine d'élèves de 7 à 18 ans français et étrangers. Les élèves vivent par groupes de 25 à 30 sous la direction d'un maître ou d'une maîtresse de maison dans une atmosphère qui se rapproche le plus possible de la vie de famille. Il y a l’électricité, le chauffage central, l' hydrothérapie, 4 repas par jour.

 

1933 Incendie du Pavillon Sully

1934 Fermeture de l'école.

 

La CONGREGATION de LA MISSION

 

1937 Sauveur de la commune en 1652, la Congrégation de la Mission reprend le domaine.
La propriété comprend 26 ha de bois, prés, pièce d'eau et les bâtiments.
L'extérieur du château ne subit pas de modification, seul l'intérieur fut rendu fonctionnel.

1940  Occupation par les SS  d'abord puis par des troupes allemandes pendant presque toute la guerre.
1944 -1970  Le château a été très abimé. Après la réfection, un petit séminaire et un centre de formation des futurs missionnaires occupent le château.

1970 Le Centre de Retraite Spirituelle des Pères Lazaristes et un nouveau Collège Lycée privé (qui porte toujours le nom d'Ile de France) se partagent le domaine.

 D'après Villebon sur Yvette  -  Notre histoire       de   Marius  DENIGOT